dimanche 24 juin 2018

Roux en été




7 commentaires:

  1. fascinée par ces petites bêtes. Quelle chance tu as d'avoir pu le photographier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois bien qu'il a passé deux heures à nous regarder peindre en contrebas, histoire de vérifier qu'on lui piquait pas ses noisettes...

      Supprimer
  2. Incroyable. J'en vois souvent traverser la petite route qui mène chez moi mais ils ne s'arrêtent jamais. ;-) Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  3. Quel cadeau de voir ce si joli petit écureuil !

    RépondreSupprimer
  4. C'est émouvant de croiser des animaux "sauvages", dans la montagne j'ai rencontré trois biches, un écureuil comme celui-ci et des dizaines de marmottes, quelle joie ! Bises. brigitte

    RépondreSupprimer